Fondamentaux du SEO : partie 2

16 juin 2021

Fondamentaux du SEO : Partie 2

Bravo pour votre persévrance ! Si vous êtes ici, c’est que vous avez déjà lu les fondamentaux du SEO : Partie 1 ! Si ce n’est pas le cas, nous vous invitons vivement à lire l’article pour partir sur une bonne base.

Revenons à nos moutons ! Comme je vous l’avais annoncé dans la partie 1, l’objectif est maintenant d’approfondir vos connaissances en matière de SEO, ou plus particulièrement de vous faire découvrir les notions de maillage interne et maillage externe.

Pour finir, nous aborderons les erreurs les plus fréquentes en reférencement naturel et comment les éviter.

Afin d’obtenir des résultats efficaces, le meilleur choix reste de faire appel à une agence spécialisée en matière de référencement. Cela vous permettra d’accroître vos positions plus rapidement sur les moteurs de recherche.

Connaitre les fondamentaux du SEO ne fera pas de vous un expert en référencement naturel, mais au minimum une personne qui pourra s’en servir pour positionner ses contenus sur son site internet.

Les fondamentaux du SEO : Partie 2

 

  • Les notions

Le maillage se définit comme l’organisation des liens d’un site internet (netlinking). Un maillage solide permet d’organiser efficacement le trafic d’un site internet et d’optimiser son référencement naturel (SEO)

On distingue deux types de maillage :

– Le maillage interne : A l’intérieur d’un site internet, ce maillage permet de mettre en avant certaines pages en effectuant des liens vers d’autres pages/articles du même site. 

– Le maillage externe : Contrairement au maillage interne, le maillage externe est comme son nom l’indique « externe » à votre site. Il représente l’ensemble des liens menant à un site internet.

Le maillage est particulièrement important lorsqu’il s’agit d’optimiser la circulation du pagerank, c’est à dire, la hiérarchie des pages d’un site internet qui s’effectue en liant des pages secondaires vers une page-mère.

Qu’est-ce que le maillage interne ?

Le maillage interne, aussi appelé maillage des liens, se définit comme l’ensemble des liens internes que l’on trouve à l’intérieur d’un site web. C’est-à-dire les liens qui renvoient aux autres pages du même site web. Le maillage interne est donc extrêmement important car il représente en quelque sorte la colonne vertébrale d’un site internet. Il définit son architecture.

Un bon maillage interne sert de manière générale à améliorer l’ergonomie d’un site internet en permettant à l’utilisateur de naviguer facilement entre les différentes pages. Il sert également au robot de Google à indexer correctement les pages de votre site internet. Le maillage interne contribue donc fortement à votre référencement naturel.

SEO

Qu’est-ce que le maillage externe ?

Le maillage externe désigne, quant à lui, l’ensemble des liens dirigeant vers un autre site que celui sur lequel vous êtes (Liens sortants). Pour faire simple, si un autre site web partage un lien vers vous sur sa page ou son article, celui-ci est considéré comme un lien externe vers votre site. On parle alors de backlinks (Liens entrants).

 Cela marche également dans les deux sens, si vous établissez un lien vers un autre site web, celui-ci est considéré comme un lien externe. Ainsi, le maillage externe a pour effet direct d’améliorer l’accessibilité d’une page en la reliant aux autres.

 

« La notion de maillage est essentiel au bon référencement et fonctionnement d’un site web. »

 

Utilité du maillage interne et externe en SEO

Les liens internes et externes font parties des éléments clés d’une stratégie de SEO. En effet, ils améliorent votre visibilité et votre accessibilité sur internet. Cela vous aide donc à générer du trafic.

Le maillage permet également aux robots Google de mieux comprendre l’architecture de votre site internet, notamment afin de mieux localiser vos pages web les plus importantes. (page mère)

Maillage externe et SEO

Des études et des recherches ont prouvés que l’acquisition de backlinks était un moyen efficace d’améliorer son référencement naturel.

En effet, les moteurs de recherche comme Google détermine l’autorité d’un site en fonction de la qualité et du nombre de ses liens entrants. Plus un site est cité par des acteurs de qualité, plus il sera perçu lui-même comme un site de qualité. Une multitude d’outils SEO permettent d’avoir une estimation de l’autorité d’un nom de domaine (DA). Cette note sur 100 peut vous aider à situer votre site par rapport à la concurrence.

Les liens qu’ils soient entrants ou sortants fournissent des indices de pertinence extrêmement précieux pour les moteurs de recherche. Il sont donc non négligeables si vous souhaitez développer votre visibilité en ligne.

maillage

Maillage interne et SEO

Les liens internes poussent les internautes à naviguer sur les différentes pages de votre site. Le maillage interne permet donc indirectement de limiter le taux de rebond (taux mesurant le nombre d’internautes quittant votre site après n’avoir visité qu’une seule page). Il est très important en SEO d’avoir une véritable stratégie cohérente sur votre site en ce qui concerne le maillage, qu’il soit interne ou externe.

Petit plus, le maillage interne permet également de travailler l’arborescence de son site selon les méthodes du cocon sémantique.

Pour finir, d’un point de vue indexation, un maillage interne de qualité va permettre d’obtenir un meilleur “budget crawl”. En effet, il faut savoir que les robots de Google ont un budget Crawl. C’est-à-dire qu’ils vont passer un temps limité à visiter votre site. Ainsi, avec un maillage interne efficace, les robots peuvent visiter plus de pages et donc les indexer plus rapidement.

    Fondamentaux du SEO : Comment optimiser son maillage ?

    Il est tout à fait possible d’insérer des liens un peu partout dans vos pages/articles et même vos images.

    Toutefois, comme nous l’avons rappelé dans la partie 1 des fondamentaux du SEO, le référencement naturel c’est avant tout, être naturel. Il est inutile de faire des liens un peu partout dans votre contenu. Vous aurez certainement plus de chance d’abîmer votre contenu et de réaliser un maillage inéfficace.

    Prenez le temps, de placer vos liens à des endroits stratégiques de votre contenu. Plus les groupes de mots choisi pointeront vers des pages en lien avec votre texte plus votre maillage sera efficace.

    Le référencement naturel n’est pas immédiat, il se construit sur le long terme. Il est donc important de définir une stratégie de référencement pour que celui-ci soit réaliser correctement.

    Pour que votre référencement soit réalisé dans les meilleures conditions possibles, nous vous recommandons vivement de faire appel à une agence web spécialisé en référencement naturel.

     

    L’outil parfait : Rank Math SEO

    Nous vous l’avions déjà présenté dans la première partie des fondamentaux du SEO, Rank Math SEO est un plugin WordPress incontournable pour tous les blogueurs souhaitant optimiser son SEO !

    Cet outil vous permettra de renseigner votre mot-clé et de calculer sa densité au sein de vos pages/articles et bien plus !

    En effet, Rank Math SEO permet également d’optimiser votre maillage puisque celui-ci vous donne de précieuses informations concernant les liens internes et externes de votre page/article.

    Plusieurs indicateurs de couleurs (rouge/orange/vert), vous aideront à optimiser votre maillage et savoir quels sont les points à améliorer dans votre contenu.

    exemple fonctionnement Rank Math SEO

    Les erreurs les plus fréquentes en référencement naturel

    L’objectif, va être d’éviter autant d’erreurs que possible pour que vous ne soyez pas pénalisé par les mises à jour de Google. C’est également un excellent moyen d’améliorer votre classement de recherche.

    La triste vérité du SEO est que Google n’épargnera pas votre site si vous faites des erreurs liées à l’optimisation. En revanche, Google récompense les sites qui respectent leurs règles et pénalise les sites qui nuisent à l’expérience du lecteur.

    Nous allons voir ensemble, les 11 erreurs de référencement les plus courantes avec des conseils sur comment les éviter.

     

    1. Utiliser les mauvais mots clés

    Lors de la recherche de mots-clés, vous trouverez certainement des dizaines de mots-clés générant chacun un nombre important de recherches mensuelles. Pour chacun d’entre eux, vous pouvez déjà calculez le ROI (Retour sur investissement ou Return On Investment) si vous êtes classé sur la première page. Le principal problème est que les mots-clés ne désignent pas toujours ce que recherche vos cibles. Les erreurs les plus courantes sont :

    • Cibler des mots-clés hautement concurrentiels: Lorsque vous aurez défini une liste de mots-clés et que vous l’aurez réduite, vous obtiendrez très certainnement des mots-clés avec des volumes élevés. Il est en effet primordial d’être positionné sur ces mots-clés à fort volume, toutefois il faut aussi prendre en compte la concurrence importante sur ces mots-clés.
    • Intention de recherche incorrecte: Chaque utilisateur de Google a un objectif lorsqu’il effectue une requête. Il cherche une information précise en tapant des mots-clés sur son moteur de recherche. Lorsque vous optimisez une page pour des mots-clés, vous ne pouvez pas penser comme Google, mais plutôt comme l’internaute qui recherche le mot-clé que vous souhaitez optimiser. Prenons par exemple la requête «création de site internet». Cette recherche peut avoir plusieurs intentions. Les utilisateurs peuvent être à la recherche de conseils sur la création de site internet, de techniques ou même d’astuces. Alors que si vous choisissez la requête « agence web » l’intention de recherche est plus précise, le trafic sera plus qualifié et le taux de conversion sera meilleure. Globalement votre ciblage sera meilleur.

     

    2. Ne pas composer des balises titres uniques

    La balise méta titre possède un impact important sur le référencement. Elle permet de mettre en exergue les mots clés à prendre en compte par les moteurs de recherche.

    Un bon titre aide également à inciter l’internaute à cliquer sur votre site.

     

    3. Oublier la balise méta description

    La balise méta description représente un résumé de votre page. Ce résumé de 160 caractères (espace compris) est très important pour inciter l’internaute à cliquer sur votre page. De plus, la méta description améliore votre référencement naturel.

    Il faut bannir l’utilisation d’une même description pour toutes vos pages ou de lister des mots clés au lieu de rédiger une phrase. L’important est de rédiger un court résumé de votre page/article comprenant le mot-clé sur lequel vous souhaitez vous positionner.

     

    Balise meta description exemple

    4. Écrire des pages avec un contenu médiocre

    Pour obtenir une stratégie de référencement réussie, il est impératif d’avoir un contenu de qualité. Mais qu’est-ce qu’un contenu de mauvaise qualité ?

    • Un contenu écrit pour les moteurs de recherche et non pas pour l’utilisateur
    •  Un contenu dupliqué rédigé spécifiquement pour tromper les moteurs de recherche
    • Un contenu manquant de crédibilité; vos affirmations sont-elles relayées par des sources ? Sont-elles vraies ?
    • Un contenu peu attrayant qui ne parvient pas à interagir avec les internautes

    Aujourd’hui, une bonne stratégie de référencement passe par la qualité de votre contenu et non pas sur sa quantité. La meilleur façon d’être classé N°1 sur Google est simplement d’être le meilleur résultat. Le meilleur résultat ne sera jamais un article/page bâclé.

     

    5. Ne pas rédiger correctement les balises titres H1 et H2

    Les balises H sont une partie importante d’un bon référencement, elles permettent de structurer votre contenu et aide les robots de Google à comprendre vos articles.

    La balise H1 ne s’utilise qu’une seule fois – pour le titre de votre article/page (elle doit inclure votre mot-clé). Utilisez H2 pour vos sous-titres principaux et H3 pour les sous-sous-titres et ainsi de suite avce les H4 etc…

    La structure des titres devient de plus en plus importants en raison de la façon dont les internautes lisent pages Web. Les utilisateurs n’ont pas le temps de lire un texte long et indigeste.

     

    6. Les liens rompus et redirections hasardeuses

    Les hyperliens pointant vers des pages qui n’existent plus sur votre site sont nommés des liens rompus. Si un internaute clique sur ce type de lien, il obtient ce que l’on appelle une erreur 404.

    La correction des liens internes rompus a un impact positif sur votre référencement naturel. On ne vous promettra pas que les corriger vous positionnera en première position dans les résultats de recherche, mais cela peut vous éviter d’avoir des pénalités. 

    Il est vivement conseillé d’assurer que les pages principales de votre site sont toutes accessibles et n’ont aucun souci de redirections 404.

     

    7. Une mauvaise structure de site web

    Une structure claire et une longueur acceptable d’URL (ne pas dépasser 1800 caractères) sont des éléments importants pour les moteurs de recherche, mais également pour vos internautes.

     

    8. Ne pas avoir réalisé de Sitemap

    Le SiteMap est un fichier XML répertoriant les URL d’un site web.

    Ce fichier permet d’indiquer aux robots des moteurs de recherche le chemin à suivre pour qu’ils ne ratent rien pendant leur passage.

    Il est important que ce fichier ne contiennent pas d’erreur car dans le cas inverse les fichiers robots.txt pourraient poser problème quant à l’indexation du site.

     Pour aller plus loin sur l’optimisation du fichier sitemap XML.

    9. Un site web trop lent

    Avoir un site trop lent peut très sérieusement nuire à votre référencement.

    Pour améliorer les performances de votre site web :

    • Vérifiez que votre hébergeur est rapide et fiable
    • Assurez-vous que le type d’hébergement choisi conviennent à votre typologie de site internet (Blog, site vitrine, e-commerce etc…)
    • réduisez ou compressez la taille de vos images
    • supprimer les plugins et thèmes inutiles
    • utiliser un plugin de suppression de cache et de compression d’image pour accélérer le téléchargement des pages de votre site web.

    Pour en savoir plus sur les manières de tester la vitesse de chargement de votre site, ainsi que les instructions étape par étape sur comment mettre en place ces améliorations, consultez notre article sur 4 façons d’améliorer le temps de chargement de son site web.

    Désormais plus de 50% du trafic Web provient des téléphones mobiles, il est donc primordial que votre site offre à vos internautes une expérience utilisateur aussi bonne sur mobile que sur ordinateur.

    Vous pouvez consultez la vitesse de votre site sur cet outil gratuit proposé par Google.

    En résumé

    Cet article est un complément de la première partie sur les fondamentaux du SEO afin d’approfondir vos connaissances sur le référencement naturel. Théoriquement, vous avez du vous rendre compte des multitudes d’éléments à prendre en compte pour avoir un SEO efficace.

    Si vous avez compris tous les éléments que nous avons abordés depuis la première partie, vous possèdez maintenant quelques bases sur le SEO.

    Dans notre prochain article, nous aborderons les 4 façons d’améliorer le temps de chargement de votre site web.

    A bientôt.

    L'expertise de Lony Lombard est d'accompagner les entreprises dans leurs processus de digitalisation afin d'améliorer leur visibilité en ligne. Co-fondateur de l'agence web et communication Logia, Lony Lombard est également étudiant en école de commerce à l'EGC Valence.

    0 commentaires

    Soumettre un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *